lettre84 - page 35

|
35
doss i er
Dans toutes nos activités, la lumière reste le maître de cérémonie.
Concernant la présentation des œuvres d'art, domaine dans
lequel j'exerce depuis de longues années, créant mobiliers,
supports d'œuvres, espaces de présentation, je suis amené à
collaborer régulièrement avec des institutions, des scientifiques,
des artistes. L’objectif est de montrer, de la meilleure manière
qu'il soit, collections, travaux et créations. La réussite de ces
collaborations dépend en grande partie de la justesse et de la
qualité du traitement de l'éclairage, qui doit être intégré dès la
définition des projets. La touche finale permet de voir ou ne pas
voir ; et de prêter une attention fondamentale à ce que l'on tente
de nous montrer.
L'architecture a son importance ; par ses ouvertures, elle peut
permettre d'éviter l'apport de lumières artificielles, de créer et
définir l'endroit idéal où pourrait être présenté un objet selon la
lumière naturelle existante.
Dans la culture japonaise traditionnelle, il existe dans l'habitat
un espace de cet ordre, destiné à accueillir spécifiquement un ou
plusieurs objets : le Tokonoma, espace de respect de l'objet au
regard de la lumière et de l'architecture.
Ma préférence va aux présentations muséographiques utilisant la
diffusion de lumière, qu'elle soit naturelle, artificielle ou parfois
mixte.
L'intensité modérée est particulièrement confortable pour l'obser-
vation des collections.
Je pense tout particulièrement à la Neue Nationalgalerie de
Berlin, bâtiment de Mies Van der Rohe. La partie supérieure,
de verre sur toute la hauteur surmontée par un plafond d'acier
tenu par des supports d'acier, et les expositions temporaires au
rez-de-chaussée, bénéficient de la lumière naturelle. Les salles
d'expositions permanentes sont, elles, en sous-sol accessible de
l'intérieur par deux grands escaliers. Les œuvres sont éclairées
par une lumière diffuse conçue et installée dès l'origine dans les
plafonds techniques.
D'autres apports d'éclairage relevant du spectacle sont tout aussi
sensibles.
Il est alors question d'isoler visuellement les objets, de créer des
écrins de lumière, dans une mise en espace qui relève du specta-
culaire touchant particulièrement l’événementiel.
Je me rappelle en particulier de l'intervention d'un éclairagiste de
théâtre et de cinéma qui, dans la Grande Galerie de l'Évolution, a
étudié et mis au point, en guise de plafond, un système d'éclairage
surplombant la caravane des animaux. Ce dernier reconstituait,
sur une durée de visite relativement courte, l'ensemble des cycles
lumineux correspondant à une journée complète.
Nous étions au début des années 1990 et l'intégration d'une
nouvelle technologie d'éclairage par fibres optiques était engagée.
Par cette nouvelle approche, l'éclairage participe activement
à la mise en espace des collections dans des cadres privés ou
institutionnels.
Nous disposons aujourd’hui d'un matériel performant, résultat
d'inventions scientifiques et techniques successives, de sources
lumineuses et de matériels optiques de plus en plus sophistiqués
et maîtrisés. Avec nos connaissances actuelles de la lumière, en
évolution permanente, beaucoup de possibilités s'offrent à nous.
Aussi est-il plutôt question de choix et de décisions pour faire
évoluer ce métier, initier de nouvelles méthodes d'analyse et de
travail, former des nouvelles générations à l'utilisation de tech-
nologies au service de la mise en lumière, non seulement pour
l'éclairage des objets mais, de manière plus générale, pour notre
existence même.
Avant donc que d'écrire, apprenez à penser.
Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément.
Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez,
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.
Boileau - L'Art Poétique, 1674
La Neue Nationalgalerie, musée d’art moderne, à Berlin, Ludwig Mies
van der Rohe, architecte (1968). Photo Priscillya Antolinez
ET OBJETS
d'objets d'art
1...,25,26,27,28,29,30,31,32,33,34 36,37,38,39,40
Powered by FlippingBook