lettre83 - page 7

|
7
Le musée Marmottan Monet présente, du 23 février au
2 juillet 2017, la première exposition monographique consa-
crée à Camille Pissarro organisée à Paris depuis 36 ans.
Q
uelque soixante-quinze de ses chefs-d’œuvre, peintures et
tempéras, provenant des plus grands musées du monde
entier et de prestigieuses collections privées, retracent l'œuvre
de Camille Pissarro, de sa jeunesse dans les Antilles danoises
jusqu’aux grandes séries urbaines de Paris, Rouen et Le Havre de
la fin de sa vie. Considéré par Cézanne comme « le premier des
impressionnistes », Pissarro est l’un des fondateurs de ce groupe.
Il est également le seul à participer à leurs huit expositions.
Compagnon et ami fidèle de Monet, maître de Cézanne et de
Gauguin, inspirateur de Seurat, défenseur de Signac, Pissarro
est un artiste majeur et incontournable. Intellectuel polyglotte,
engagé et militant, à l’écoute des jeunes générations, son œuvre,
puissante et en perpétuelle évolution, offre un panorama unique
des recherches qui ont animé les cercles impressionnistes et
postimpressionnistes de la seconde moitié du xix
e
siècle.
Ce qui fait que nous sortons peut-être tous
de Pissarro. Il a eu la veine de naître aux
Antilles, là, il a appris le dessin sans maître.
Il m’a raconté tout ça. En 65, déjà il éliminait
le noir, le bitume, la terre de Sienne et les ocres.
C’est un fait. « Ne peins jamais qu’avec les
trois couleurs primaires et leurs dérivés
immédiats ». Me disait-il. C’est lui, oui,
le premier impressionniste. »
Paul Cézanne
Propos rapportés par Joachim Gasquet
dans
Cézanne
, Paris, 1921.
1,2,3,4,5,6 8,9,10,11,12,13,14,15,16,17,...40
Powered by FlippingBook