La lettre de l'Académie des beaux-arts - page 38

38
|
La donation Mario Avati
La récente donation de l’œuvre gravé de Mario Avati à
l’Académie des Beaux-Arts a rejoint la bibliothèque de
l’Institut. Elle s’inscrit à la suite de la création, en 2013,
du Prix de gravure Mario Avati - Académie des Beaux-
Arts, décerné pour la première fois en 2014.
L
a donation a été rendue possible grâce à Muriel Stern, sœur
d’Helen Avati, la veuve de l’artiste aujourd’hui décédée. La
donation a été acceptée par l’Académie des Beaux-Arts au
cours de la réunion du 4 novembre 2014 de la Commission
des Bibliothèques et Archives de l’Institut de France. Il faut
saluer le rôle de Michel Euvrard, exécuteur testamentaire
d’Helen et Mario Avati, ainsi que de Maître Estelle La Gravière,
avocate d’Helen Avati.
Un premier dépôt à la Bibliothèque de l’Institut a eu lieu le
jour de la remise du Prix de gravure Mario Avati à Christiane
Baumgartner, le 12 mars 2015. Ce premier versement inven-
torie 618 estampes réalisées entre 1947 et 1999 (gravure à la
manière noire à partir de 1956, puis en couleurs). Un second
versement suivra, constitué de livres d’artiste, des suites
gravées et des estampes des dernières années (2000-2009).
Il faut remarquer le travail de récolement des œuvres à la
demande de Michel Euvrard, effectué par Anne-Marie Garcia,
conservatrice des estampes et de la photographie de l’ENSBA.
Enfin, rappeler le rôle d’Erik Deszmazières, membre de la
section de Gravure, dont le soutien au prix et à la donation
doit être salué.
Lydia Harambourg,
correspondant de l’Académie des Beaux-Arts
ac tua l i tés
Jean-Louis Florentz, esquisse de la partition
Les Laudes, op.5
, 1985.
Ci-dessous : Mario Avati,
Instant du Saké
, manière noire imprimée
en couleurs, 1981, 28,8 x 40,5 cm, numérotée 85/85.
1...,28,29,30,31,32,33,34,35,36,37 39,40
Powered by FlippingBook